La Malaisie, une destination pour une découverte gastronomique incomparable

La gastronomie est un art qui fera rêver les globe-trotters en quête de saveurs uniques lors d’un circuit en Malaisie. En effet, celle-ci est issue principalement de la fusion des arts culinaires locaux, indiens, javanais et chinois, mais également de l’influence des cuisines de diverses ethnies et des expatriés ainsi que cellesde l’époque coloniale. Pour entamer la dégustation, les voyageurs pourront découvrir quelques repas traditionnels malais. Parmi les incontournables, on compte le Nasilemak. Ce plat national est fait à base de riz. Il est cuit à la vapeur avec du lait de coco et des feuilles de pandanus. Ce mets est généralement consommé en petit déjeuner accompagné de cacahuètes, de concombre tranché, d’œufs durs, etc. Par contre, pour un repas plus consistant, il peut être servi avec du poulet frit, du curry ou d’un ragout de viande épicé. Mis à part cela, les touristes apprécieront le sup kambing. Il s’agit d’une soupe de jeune mouton qui est lentement cuite avec des herbes aromatiques et des épices. Ensuite, cette spécialité est garnie avec des échalotes frites, de la coriandre fraiche et du jus de calamondin.

Quelques mariages de plats à savourer

Lors d’un circuit en Malaisie, les voyageurs auront l’opportunité de savourer des plats aux influences javanaises. Ces derniers se distinguent par leurs simplicités ainsi que leurs parfums sucrés. Les globe-trotters découvriront, par exemple, du lontong. Il s’agit de légumes braisés dans une soupe claire de lait de coco. Ce mets est servi avec du riz cuit à la vapeur dans des feuilles de bananier. Il faut savoir que cette spécialité est consommée durant les fêtes, mais aussi en petit déjeuner. Mis à part cela, les vacanciers apprécieront la cuisine sino-malaisienne, notamment des nouilles cantonaises. Ce menu est fait avec des nouilles frites et croustillantes. Il est accompagné de sauces blanches composées d’œuf et d’amidon de maïs, d’émincé de maigre de porc ainsi que de légumes verts. En outre, les touristes dégusteront des plats indo-malaisiens, dont on compte le murtabak. Celui-ci est un plat de roti canai ou de chapati. Ce délice est un mélange de viande émincée et assaisonnée d’ail, d’oignons et d’épices. Il est plié dans une omelette.

Apprécier quelques desserts et sucreries malais

Pour parfaire la découverte de l’art culinaire local le temps des circuits en Malaisie, les globe-trotters apprécieront quelques desserts et sucreries hors du commun. Ils dégusteront de l’ais kacang. Celui-ci est un mélange de glace pilée, de sirop de couleur, de laits concentré ainsi que de garnitures au choix comme des grains de maïs sucrés, des haricots rouges, des cacahuètes, etc. Mis à part cela, les touristes y trouveront diverses gourmandises à base de riz. On compte, par exemple, le tapal. Ce délice peut être mangé avec de la glace, du chocolat ou des fruits. En outre, les voyageurs goûteront à diverses pâtisseries savoureuses comme le gâteau au pandan. Ce dernier est un gâteau léger, coloré et parfumé avec du jus de fruit de pandanus.