Questions Mutuelle

Les réponses à toutes vos questions santé

Mutuelles santé : Les mutuelles de village reviennent en force

Plusieurs ménages se retrouvent dans une situation financière. La cherté du coût de la vie, la multiplication de l’apparition des ménages défavorisés  ainsi que les coûts perçus trop élevés de la sécurité sociale ont poussés certains villages à mettre sur pied des « mutuelles de village ». Cette pratique ayant déjà existé, il y a de cela près d’un siècle, a resurgi dans plusieurs villages, et tend à s’effriter sur l’ensemble du territoire, au grand bonheur de la population. Le point sur la résurgence des « mutuelles de villages ».

santeforme03

Les « mutuelles de village », un système séduisant pour les élus, bientôt répandus dans plusieurs localités françaises ?

L’engouement médiatique qui a suivi le lancement d’une mutuelle calibrée selon les besoins des villageois, a défrayé les chroniques récemment. Effectivement, la mairie de Caumont-sur-Durance, dans le Vaucluse, avec ses habitants ont réussi le pari de mettre en place une mutuelle santé, dite « mutuelle de village ». Après un an de  débats, le constat est clair. Pour une commune de près de 4500 habitants, 293 personnes ont adhérés à la mutuelle. La cotisation pour l’ensemble des adhérents est la même, et elle ne varie pas selon l’âge.

Plusieurs autre localités montent au créneau et veulent suivre le pas de Caumont-sur-Durance. En effet, beaucoup de localités ont repris le concept. La mutualité communale ou municipale s’est « exportée », dans l’ensemble du territoire français. Ce concept n’est pourtant pas nouveau, il a été déjà répandu en France, au XIXème siècle sous Napoléon III.

Pourquoi ce retour aux « sources » ?

Dans un contexte de crise financière où les personnes ont tendances à ne plus avoir recours aux soins fautes de moyens, il était nécessaire de trouver une solution. En effet, le constat est que de plus en plus d’individus renoncent à se faire soigner. La solidarité villageoise constitue alors une solution permanente pour ces ménages dans des situations financières délicates. Sachant qu’avec la crise la sécurité sociale recouvre peu voire pas les charges et les remboursements des soins, les mutuelles municipales constituent une vraie bouffée d’air pour la population. Pourvu que ça dure.

Mutuelle santé, une bonne alternative pour couvrir les frais de soin

complementaire santeIl arrive que la sécurité sociale n’arrive plus à couvrir les frais de soin d’un patient. C’est la raison pour laquelle les mutuelles santé ont été fondées. C’est un organisme indépendant qui a pour rôle de subvenir aux besoins d’une personne ayant besoin d’un remboursement total ou partiel de ses dépenses en matière de soins médicaux. Le principe de souscription est simple, sans contrainte et peut vraiment aider une personne dans le besoin. Puisque l’assurance maladie ou autre entité de santé obligatoire laisse toujours une arriérée, il est du devoir d’une mutuelle de couvrir cette différence. C’est ce qu’on appelle habituellement ticket modérateur. Quels sont les frais de santé remboursés par une mutuelle ?

Mutuelle santé pour tout type de frais médicaux

Une complémentaire santé, comme son nom l’indique est un organisme indépendant à même de rembourser tout ou partie de ce qu’une assurance maladie ne paie pas à la personne affiliée. La prise en charge se fera ainsi en fonction de votre souscription ou de ce que l’assurance obligatoire ne vous a pas remboursé. Étant donné que cette dernière applique un taux variable, approuvé par tous les acteurs dans la santé, l’assurance santé a pour devoir de compléter la somme. De ce fait, le patient bénéficiera d’un remboursement quasi total de tous ses frais de santé. Même si le remboursement n’est pas effectif, vu les faux frais qui n’entrent pas dans le cadre du contrat, il est tout de même non négligeable. Néanmoins, il faut savoir au préalable si le médecin traitant est conventionné ou non, au risque d’avoir de mauvaises surprises. Les médicaments qui vous sont prescrits doivent également figurer dans la liste de la sécurité sociale.

Souscrire à une mutuelle santé

Avant de souscrire à une mutuelle santé, il faut savoir quelles sont les prestations de l’établissement. Vous devez surtout bien lire les documents relatifs à votre premier contrat de mutuelle. Si c’est une bonne mutuelle santé, elle doit être capable de proposer à ses abonnés le tiers payant qui est une pratique visant à dispenser un patient d’un remboursement des frais payés par l’organisme légal. Pour une première souscription à une mutuelle santé, le mieux serait de prendre connaissance de tous les taux de remboursement proposés. Si une mutuelle rembourse les dépenses réelles relatives à vos soins et consultations, c’est la preuve que vous avez fait une bonne pioche. Quoi qu’il en soit, procédez à une petite comparaison de toutes les mutuelles santé avant de prendre votre décision.

Les complémentaires santés abandonnées par les français ?

La situation est alarmante et a des conséquences directes sur l’état de santé de la population française : les français boudent les complémentaires santés. Cette tendance concerne surtout les personnes en situation financière vulnérable et les retraités. Le contexte actuel inquiète au plus haut point les autorités. Quelles sont les causes de ce « recul » ?

banqueassur44

Les seniors sont de plus en plus nombreux à se passer des complémentaires santés

Après le départ à la retraite, les seniors sont confrontés à une baisse de leur revenu financières. Ces difficultés liées à l’argent ont pour conséquence sur les complémentaires santés, car les personnes âgées décident de s’alléger de celles-ci. Effectivement, près de 3 millions de français ont décidé de se passer des complémentaires santés, en 2012, fautes de moyens financiers. Et la plupart de ceux qui l’abandonne sont des séniors. La première conséquence de cette diminution de personnes couvertes est le recul de l’accès aux soins car les principaux concernés renoncent à se faire soigner

Une autre solution est possible, au lieu d’abandonner les complémentaires santés

Opter pour une formule limitée à l’hospitalisation est devenue monnaie courante depuis ces quelques années. Les formules proposées pratiquant des tarifs variés proportionnellement en fonction du degré de la garantie et de l’âge du senior. Surtout pour les séniors qui se retrouvent dans la situation où plus l’âge avance, plus les risques liés à la santé s’accroissent. .

Quoi qu’il en soit le constat est que, malgré cette solution, les français non couverts par une mutuelle santé sont de plus en plus nombreux et pourrait atteindre des sommets inquiétants d’ici quelques années, si des mesures ne sont pas prises par les autorités compétentes.

La proportion des individus en situation financière vulnérable ayant une tendance à augmenter, que ce soit les chômeurs, les retraités ou les populations dites « pauvres », le gouvernement devrait prêter une attention particulière concernant la facilité à l’accès aux soins. Le gouvernement sera attendu au tournant. Le pari du « soins pour tous » est en train de devenir une utopie.

Mutuelles santé : la bataille des élus pour améliorer la santé collective

Les français ont une tendance à rechigner à souscrire un contrat de mutuelles santé, cela est non sans conséquences sur leur pratiques en cas de recours aux soins. Des élus se sont penchés sur la question des complémentaires de santé pour pallier à ce phénomène. Effectivement, une proposition de fédération entre les villes pour proposer des complémentaires de santé moins couteux  pour la population, à été mise sur la table par une élue. Quelles sont les grandes lignes de cette proposition ?

santeforme46

La baisse des tarifs des complémentaires santés : une bouffée d’air pour la population.

Né de l’impulsion d’une élue dans l’Essonne, cette baisse des complémentaire de santé par la fédération de plusieurs viles vise à alléger les contraintes financière de la population notamment en cas de recours aux soins. Les plus concernés devraient être les seniors qui sont, le plus souvent, victimes de leur âge, et qui cotisent largement plus que les autres franges de la population. Négocier des tarifs intéressant auprès des assureurs est la stratégie de cette fédération pour donner une bonne « bouffée » d’air, plus précisément financière à la population. Une complémentaire santé moins chère sera donc proposée aux habitants des villes ainsi fédérées.

Solidarité communale : une solution aux questions d’accès aux mutuelles santés

La création de mutuelles communales peut être aussi bénéfique pour la population en situation financière délicate. Cela encouragerait la population à ne pas renoncer aux soins en cas de recours. Déjà, en 2013, certaines communes ont tentés l’expérience en négociant un contrat complémentaire à bas prix, et ont réussis leur pari .Les mutuelles collectives sont donc de vraies solutions pour permettre à tout un chacun de bénéficier des soins adéquats.

L’accès aux soins connait une tendance au recul ces dernières années, les couts exorbitants des tarifs des mutuelles santés mais aussi les charges liées aux complémentaires santés y sont pour quelque chose. Certains de nos élus se donnent à fond pour trouver une solution à ces difficultés et permettre à tous de se soigner convenablement. Toutes les communes ne devraient pas elles suivre le bon exemple ?

Bienvenue sur Question Mutuelle. Au travers nos articles et nos question réponses ce site a pour but de vous apporter toute l'information dont vous avez besoin pour choisir votre mutuelle, quel que soit votre situation familiale ou votre statut social.